Les yaourts et leur circuits de fabrication

Les yaourts et leur circuits de fabrication

Posted on by webosity in No Comments

Originaire d’un procédé de fabrication très précis, le yaourt est un produit qui est conçu à partir d’un lait fermenté. Avant d’être commercialisé et consommé, le lait doit remplir certaines conditions pour devenir un yaourt.

De ce fait, il est important de savoir les circuits de fabrication de ce produit laitier.

 

L’élément indispensable pour la préparation

Dans certaines fermes, il existe des éleveurs qui sont spécialisés dans l’élevage de vaches laitières. Étant donné que le lait est la matière principale pour la fabrication des yaourts, cet animal est essentiel pour l’acquisition de ce liquide. Après être traite, le lait est ensuite réfrigéré et analysé pour être conduit quotidiennement dans une laiterie.

Afin de suivre les règles d’hygiène, son transfert vers l’usine doit se faire par le biais d’un camion-citerne qui est isotherme. Toutefois, il est possible de concevoir un yaourt fait maison avec des équipements ou en suivant des procédés plus simples que ceux d’une industrie.

 

Les étapes à suivre dans une usine

Pour que le yaourt maison soit de bonne qualité, la laiterie doit suivre certaines étapes qui précèdent à la mise en vente et à la consommation du produit.

Pour ce faire, voici ces différents processus :

  • La pasteurisation : Il s’agit d’une méthode qui permet d’écarter les micro-organismes qui sont indésirables pour le corps humain. À l’aide de quelques plaques chaudes, le lait est chauffé à une température d’environ 72°C durant 15 secondes.
  • L’écrémage : Après que le lait soit pasteurisé, il est écrémé avec une écrémeuse. Cette pratique a pour but de séparer la crème et le lait.
  • La stérilisation : Consistant à chauffer le liquide grâce à la vapeur, cette étape est aussi appelée stérilisation UHT, ou Ultra Haute Température.
  • L’empaquetage : Ce dernier processus permet de l’emballer dans un récipient qui le met à l’abri de la lumière et de l’air.

 

Un circuit de fabrication court pour réaliser un yaourt artisanal

Pour les personnes qui souhaitent faire des yaourts artisanaux, il subsiste une technique très simple à réaliser chez soi.

Avant la préparation, il faut avoir des ustensiles adéquats tels qu’une cocotte-minute, une casserole, un thermomètre et des pots en verre vide en tant que récipient. En ce qui concerne les ingrédients, l’usage d’un litre de lait pasteurisé et d’un yaourt nature est nécessaire.

En premier lieu, mettre le lait dans la casserole pour le chauffer à une température de 43°C. Il faut éviter qu’il bouille pour ne pas déborder de son contenant. Pendant ce temps, chauffez un demi-litre d’eau dans un autre récipient, notamment dans la cocotte-minute. Ensuite, avant de remplir les pots en verre, bien mélangez le yaourt nature et le lait. Après être rempli, ces pots doivent être placés dans la cocotte où l’eau a été vidée.

En la fermant avec un couvercle, il faut le laisser reposer pendant une nuit entière. Le lendemain matin, le yaourt est maintenant prêt à être consommé.

Mais le mieux, reste de consommer local pour faire vivre les artisans locaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *